AdresseTéléphone
AdresseTéléphone
Actubouliste
Actubouliste
BOULE DE L‘ELYSEE

Dans la cité de Nostradamus André et Cécile Roulant assurent la gérance du club

La Boule de l’Elysée est une association sportive crée en 1901. En 2008 André Roulant épaulé par le maire de Salon de Provence prend la présidence du club. Dès lors André Roulant va se consacrer à réaménager les structures club, locaux, buvette et terrains de boules sont remis à neuf.
En quelques années le club prend des couleurs et voit l’arrivée de champions de renom, Mickael Bonetto, David riviera, Jérémy Fernandez, Georges Delys, Gilles Gayraud pour les hommes, Séverine Roche, Christine Courtiol et bien sûr Cécile Roulant chez les féminines et enfin chez les jeunes Jordan Clodic.

Avec le confinement la Boule de l’Elysée a dû annuler de nombreux concours seuls celui du 14 juillet le challenge BE2C traiteur et le challenge du maire le 2 Aout ont pu se dérouler. On a nommé les joueurs actuels du club mais n’oublions pas de noter également que Jean Miche Puccinelli, Michel Hatchadourian, , Gino Delys, Benji Renaud et bien d’autres ont porté les couleurs de la Boule de l’Elysée.

Lors de ma visite au club Salonais j’ai été agréablement surpris par les lieux. Une grande salle avec un bar pour y faire des repas ou une partie de cartes le tout pour accueillir les 120 licenciés du club. Dehors une buvette accueille joueurs et spectateurs à proximité des terrains aménagés pour la pétanque. A la Boule Elysée on ne pratique pas le jeu Provençal. André Roulant nous a confié qu’il projetait la construction d’un complexe réservé aux jeunes.
André Roulant n’est pas seul pour tout gérer, à ses côtés son épouse Cécile qui lui prête main forte dans toutes ses tâches « Cécile m’aide énormément dans chaque concours qu’on organise et dans l’administratif également » nous confie-t-il.

Côté finances la Boule de l’Elysée ne possède aucun sponsor proprement dit, toutes ses ressources viennent des bénéfices du bar et de la buvette et de certaines soirées de Karaoké.  Prochainement (le 6 Septembre) la Boule de l’Elysée rencontra le club de la Boule Barquaise Fuveau en coupe de France. Avec dans ses rangs Mickael Bonetto, David Rivièra, Jérémy Fernandez et Jordan clodic le club de Salon aura les faveurs des pronostics. Rappelons que les joueurs cités ont remporté le Trophée des villes en 2018.
Pour des raisons personnelles Cécile Roulant ne participera pas au Mondial Féminin Derichebourg cette année elle qui en 2018 avait échouée en finale.

Robert Zaragoza

 Légende photo : Cécile et André Roulant avec Marcel Marec dirigent la Boule de l’Elysée.
 
 
BOULE TROPEZIENNE
 
Compétitions et festivités
 
En plein cœur de Saint Tropez sur la célèbre place des Lices Guillaume Abbe gère son club de boules.

Quand on parle de Saint Tropez c’est tout naturellement les fameuses soirées d’Eddy Barclay le port avec tous ses Yachts et la fameuse série des gendarmes de St Tropez incarné par Louis de Funès qui vous viennent à l’esprit. Pourtant il existe depuis 1922 un club de boules qui fait son petit train-train de vie et qui depuis deux ans est géré par Guillaume Abbe fraîchement élu président. Auparavant la Boule Tropézienne était dirigée par Gilbert Fasola qui après 15 ans de bons et loyaux services a passé le flambeau à l’actuel président. « Je n’ai pas hésité un seul instant à donner la succession à Guillaume qui est sans aucun doute l’homme qu’il fallait au club » soulignera Mr Fasola.
 
Cette place des Lices a son histoire avec ses fameuses parties de boules ou l’on voyait Alain Delon, Brigitte Bardot ou Henri Salvador et bien d’autres stars du Show Business venir croiser le fer. Cependant la tradition ne se perd pas et régulièrement le club organise des festivités avec le tournoi Turquoise et la présence de plusieurs vedettes et Jean Michel Aulas (Pdt de l’Olympique Lyonnais) sponsor du club. Au mois d’octobre se joue le trophée des champions ou plusieurs champions du monde de Foot, de rallyes, rugby et athlétisme sont présents. Le concours Rêves d’enfants sous la houlette de Chantal Ladessou, le Senequier sont également au programme. Tout cela bien sûr avec l’aide des partenaires tels que les commerçants de la ville de St Tropez et Boulenciel.
 
Lors de ma visite à St Tropez le club organisait le Challenge du maire avec 44 équipes inscrites et juste avant le challenge de la Tarte Tropézienne avec 77 triplettes au compteur.
La fierté de Guillaume Abbe est incontestablement la création de plusieurs Team concernant toutes les catégories soit les féminines, les jeunes et les seniors. Parmi les féminines de la Boule Tropézienne on notera la présence de Marie Albertini et Agnès Reboul plusieurs fois championnes du Var et chez les seniors des joueurs titrés comme Leca, Bettoni et Gomez.
Pour conclure un projet trotte dans la tête du président, l’organisation des Masters sur le port de St Tropez qui serait un évènement retentissant pour le club et la ville.
 
Robert Zaragoza
 
Légende de la photo : L’actuel président (à gauche) Guillaume Abbe succède à Gilbert Fasola.
 
BOULE BARQUAISE FUVEAU
 
La création d'une école de pétanque est l'objectif de julien Cozzolino et Christian Bonino
 
 
Fondée en 1956 la BBF fait partie des clubs les plus anciens de la région d’Aix. Pourtant depuis quelques temps ce club du midi va connaitre son essor grâce à un breton, Philippe Grohan qui pendant trois ans va diriger la maison. Au four et au moulin Philippe Grohan submergé par les tâches va prendre du recul pour laisser sa place à Patrick Mansilla. Il restera néanmoins au bureau au poste de secrétaire et trésorier.
 
Avec ses 70 licenciés et 200 membres la Boule Barquaise Fuveau organise des concours sauvages néanmoins toléré par la Fédé avec obligation de posséder la licence pour pouvoir jouer. Tous les lundi soirs on fait le plein avec une moyenne de 100 doublettes inscrites » nous confie le président. La BBF a quelques joueurs de renom comme Gilbert Noguera (vainqueur du Mondial la Marseillaise en 2003) les frères Scardilli entre autres et bien entendu les champions de France minimes, on en parle plus loin.
Il existe également des concours officiels qui concernent uniquement les sponsors tels que les transports Borgna&fils et le restaurant le ‘’ Rendez-vous ‘’. En coupe de France la Boule Barquaise Fuveau rencontrera la Boule de l’Elysée, une inquiétude pour le président connaissant la réputation du club de Salon.
 
Place aux jeunes avec Julien Cozzolino
 
Bien entendu chez les jeunes de la BBF la vedette en revient aux champions de France minimes, Milan Ajello, Hugo Trinci Rodriguez et Tylan Kapfer. A noter que lors de l’obtention de leur titre ils étaient licenciés aux ‘’ Amis de St Julien’’.
Désormais ils sont à la BBF et ce sous la houlette de julien Cozzolino qui avec Christian Bonino sont les initiateurs de service avec le projet de passer le BF1. On soulignera néanmoins que les minimes et les cadets de la Boule Barquaise Fuveau ont réalisé cette année le doublé à Martigues avec une victoire au marathon de Nyons pour les minimes. Pour ce faire il faut de l’argent, les déplacements, les hôtels etc. etc. Une situation que Julien Cozzolino arrive à assurer grâce à ses propres sponsors tels que la fondation Barjane, Ioda Consulting, Firststop, Net Méditerrannée et la Boule Bleue.
 
Julien Cozzolino est très déçu et montre un peu du doigt tous ces clubs avec des jeunes qui ne s’investissent pas assez à l’image de son concours du 26 Aout réservé aux jeunes qu’il a dû annuler, une seule équipe s’étant inscrite.
Julien cozzolino qui apprécie beaucoup Christian Bonino espère avec lui obtenir son diplôme deBF1 et créer une véritable école de pétanque.
 
Robert Zaragoza
 
Légende photo : Autour du président Patrick Mansilla (2ème à droite) Julien Cozzolino, Philippe Grahon et les minimes champions de France.
 
 
 
LA BOULE BRONZEE
Un club familial
 
Entre Marseille et Aix le club de la boule Bronzée de Cabries vit dans une ambiance conviviale.
 
Sandra Chevallier coule des jours paisibles dans son club de Cabries qu’elle préside depuis 12 ans déjà. Sa première licence elle l’a fait à la Boule Bronzée il y a 23 ans et depuis lui est resté fidèle. Dans son club on pratique uniquement la pétanque ce qui lui a valu de perdre pas mal de joueurs dont leur spécialité était la longue. Aujourd’hui la boule Bronzée compte 57 licenciés, très peu de femmes, quatre exactement. Sandra est également membre du Comité 13 ce qui lui prend beaucoup de son temps, elle est en charge de 23 clubs de boules dans la région d’Aix avec une responsabilité à la commission des féminines. Toutes les années notamment le lundi de Pâques Sandra organise un unique concours officiel, le souvenir Yves Parraud. Pour subvenir à ses besoins financiers la Boule Bronzée ne compte que sur ses propres deniers les sponsors étant aux abonnés absents. « Chez nous il n’y a que des bénévoles » nous souligne Sandra.
La Boule Bronzée peut se vanter d’avoir une école de pétanque et « une vraie école de pétanque avec son label et ses étoiles » nous fait remarquer la présidente. A la tête de cette école Véronique Piazzola et Laurence Bochet sont les deux éducatrices tout en étant également au bureau (trésorerie et secrétariat). Sur le terrain elles sont très efficaces à l’image des Benjamins, minimes et Juniors qui ont tous été champions départementaux.
 
L’ambiance familiale est une phrase qui revient chaque fois dans les propos de Sandra Chevallier qui tient absolument à garder cette mentalité au sein du club « Pour mes membres je suis comme leur maman ou leur sœur, je suis très proche d’eux » nous confie Sandra qui tient à mettre en avant Loic Vaz Baia et Lucas Bourgue qui l’aide dans toutes ses tâches.
 
Sandra Chevallier présidente pourquoi ? « J’ai un profond amour pour mon club et quand Yves Parraud a voulu s’arrêter pour des raisons de santé j’ai immédiatement repris le flambeau » nous explique Sandra.
 
Pour celles et ceux qui ne suivent pas l’actualité boulistique de près, sachez que Sandra Chevallier qui a quitté le circuit de la pétanque pour les raisons d’un emploi du temps chargé est une joueuse aux énormes qualités avec un remarquable palmarès dont une finale perdue à la Marseillaise en 2017.
Cette année Sandra Chevallier sera au Mondial la Marseillaise mais à la table des marques.
 
Robert Zaragoza
 
Photo : Sandra Chevallier (4ème en partant de la gauche) entourée de toute son équipe
 

 
LES 12 H BOULISTES
DE PROVENCE
 
Du 5 au 6 Septembre un rendez-vous sportif incontournable
 
Gérard Poncié comment se présente les 12 H ?
 
Si on se réfère au plateau de joueurs on a vraiment de la qualité mais bien sûr on est suspendu aux décisions préfectorales. On est à la merci de cette épidémie qui peut évoluer, on attend car aujourd’hui un organisateur n’a pas une sérénité absolue car il n’est pas décideur en la matière
 
Gérard vous avez failli annuler le concours !
 
J’y songeais sérieusement mais pour les joueurs je me devais de le faire. Après trois mois de confinement les inscriptions sont montées en flèche avec pour l’instant une centaine d’équipes enregistrées. Il reste encore des places on attend mais normalement on fait complet dans la dernière semaine.
 
Cette année le plateau est de choix !
 
En effet pour n’en citer que quelques-uns Bonetto et Robineau seront présents, Messonnier récent vainqueur de la Marseillaise avec pas mal d’anciens lauréats comme Courtois et N’Guyen les tenants du titre également, c’est un des plateaux les plus relevés depuis que j’organise le concours.
 
Tout se passe bien alors ?
 
Tout se déroule sous de bons auspices, je craignais que le port du masque pour certains bénévoles les fasse se rétracter mais bien au contraire ils sont même plus nombreux que ce que j’avais prévu.
 
La menace d’un arrêté préfectoral annulant tous les concours plane sur Marseille classée en zone rouge ?
 
Bien entendu, au même titre que le Provençal ou la Marseillaise les 12H peuvent être annulées. On a le couperet sur la tête mais on espère et si l’épidémie évolue et que des directives nous soient imposées ben on les respectera.
Le masque ne sera pas obligatoire pour les joueurs qui seront à l’extérieur et si c’était le cas il faudra alors l’imposer dans tous les sports et pas uniquement qu’aux boulistes.
 
Une belle initiative que ces 12h Boulistes de Provence qui on l’espère se dérouleront dans de bonnes conditions.
 
Interview réalisé par Robert Zaragoza
 
 
 
 
 
 
.
 
 
 
 
Paul Gortchakoof  s’en est allé à l’âge de 93 ans. 
 
Il a connu son jour de gloire en gagnant la 30ème édition de la Marseillaise en 1991 avec ses deux compères Roland  Sembolini et René Di Mase. Ce dernier fortement ému, a bien voulu nous livrer " C'est le plus grand tireur que j'ai connu. Paul était d'une gentillesse et d'une correction exemplaire. Il était fidèle en amitié. Un garçon loyal, avec qui j'ai connu bien des années de bonheur". Une époque glorieuse pour « Le Russe » comme certains l’avaient surnommé.  Puisque il a enchainé par la suite quelques grands succès  avec notamment trois titres de champion de France  vétérans 1995 (Biancotto et Manoukian) , 1999  (Iello, Manouikian) et 2003 (Sembolini, Vestri). 
Gortachakoff était un tireur pur, d’une adresse diabolique et d’une solidité à  toute épreuve. Il ne tremblait pas comme on dit dans le jargon 
. Pourtant il est venu tard à la compétition, à l’âge de la retraite, et on peut dire qu’il a rattrapé le temps perdu.  Il a gagné la Marseillaise à l’âge de 63 ans 
Gortchakoff c’était aussi un fidèle,  à sa Ville Carry et son club la pétanque Carryenne. Il a été sans nul doute un des plus grands tireur de la Côte Bleue  et laissera une trace indélébile dans le petit monde de la pétanque. 
La Cérémonie religieuse aura lieu aujourd’hui  à 10h00 en l’Église de Carry-Le-Rouet . Notre site actu Bouliste présente ses sincères condoléances à sa famille et toutes les personnes que sa disparition afflige.
Roger Gatti
 
André Dran nous a quittés
 
Dans le milieu bouliste il n'était pas inconnu.
Il fut de 1989 à 2001 président de la boule Rognacaise. Il était fort apprécié au royaume des intégrales. S'il avait depuis pris un peu de recul, il n'avait pas abandonné le plaisir d'en découdre par petites Boules interposées. Depuis quelques temps, luttant contre le mauvais mal, Il était moins présent. En ce début de semaine, voilà que le mal a gagné la dernière partie, et André a tiré sa révérence. Il avait 74 ans.
Des obsèques seront célébrées demain 
A 9 H 30 en l'église Bon Pasteur de Vitrolles.
À ses enfants Fabrice et Christelle leur famille, à toutes les personnes que ce deuil afflige, actubouliste présente ses sincères condoléances..
Francis Casanova
 
Communiqué de la FFPJP 
 
 
 
 
 
 
 

Coupe de France

Sénas n’a pas créé l’exploit et les favoris ont tous justifié leur statut. Antibes et Fréjus seront bien là ;
Un plateau de choix à Marseille
Le verdict est tombé dimanche soir sur les huit sites qui accueillaient t les 16ème et 8ème de finale de la Coupe de France. Et de surprises, il n’y en a pas eu. Malheureusement pour la valeureuse équipe de Sénas, elle n’a pu renverser la montagne que représentait Bron. L’équipe de Christophe Sarrio ou encore du sénégalais Fara N’Diaye a su mettre la barre haute et s’est imposée face aux Provençaux sur le score de 19 à 7 en 16ème de finale. Ils n’eurent aucun mal ensuite pour battre Brou sur Chantereine (77) 16 à 5
Antibes a réussi le coup parfait. Dans un premier temps les azuréens ont dominé Blangy sur Bresle (...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Paul Gortchakoof  s’en est allé à l’âge de 93 ans. 
 
Il a connu son jour de gloire en gagnant la 30ème édition de la Marseillaise en 1991 avec ses deux compères Roland  Sembolini et René Di Mase. Ce dernier fortement ému, a bien voulu nous livrer " C'est le plus grand tireur que j'ai connu. Paul était d'une gentillesse et d'une correction exemplaire. Il était fidèle en amitié. Un garçon loyal, avec qui j'ai connu bien des années de bonheur". Une époque glorieuse pour « Le Russe » comme certains l’avaient surnommé.  Puisque il a enchainé par la suite quelques grands succès  avec notamment trois titres de champion de France  vétérans 1995 (Biancotto et Manoukian) , 1999  (Iello, Manouikian) et 2003 (Sembolini, Vestri). 
Gortachakoff était un tireur pur, d’une adresse diabolique et d’une solidité à  toute épreuve. Il ne tremblait pas comme on dit dans le jargon 
. Pourtant il est venu tard à la compétition, à l’âge de la retraite, et on peut dire qu’il a rattrapé le temps perdu.  Il a gagné la Marseillaise à l’âge de 63 ans 
Gortchakoff c’était aussi un fidèle,  à sa Ville Carry et son club la pétanque Carryenne. Il a été sans nul doute un des plus grands tireur de la Côte Bleue  et laissera une trace indélébile dans le petit monde de la pétanque. 
La Cérémonie religieuse aura lieu aujourd’hui  à 10h00 en l’Église de Carry-Le-Rouet . Notre site actu Bouliste présente ses sincères condoléances à sa famille et toutes les personnes que sa disparition afflige.
Roger Gatti
 
André Dran nous a quittés
 
Dans le milieu bouliste il n'était pas inconnu.
Il fut de 1989 à 2001 président de la boule Rognacaise. Il était fort apprécié au royaume des intégrales. S'il avait depuis pris un peu de recul, il n'avait pas abandonné le plaisir d'en découdre par petites Boules interposées. Depuis quelques temps, luttant contre le mauvais mal, Il était moins présent. En ce début de semaine, voilà que le mal a gagné la dernière partie, et André a tiré sa révérence. Il avait 74 ans.
Des obsèques seront célébrées demain 
A 9 H 30 en l'église Bon Pasteur de Vitrolles.
À ses enfants Fabrice et Christelle leur famille, à toutes les personnes que ce deuil afflige, actubouliste présente ses sincères condoléances..
Francis Casanova

Coupe de France

Sénas n’a pas créé l’exploit et les favoris ont tous justifié leur statut. Antibes et Fréjus seront bien là ;
Un plateau de choix à Marseille
Le verdict est tombé dimanche soir sur les huit sites qui accueillaient t les 16ème et 8ème de finale de la Coupe de France. Et de surprises, il n’y en a pas eu. Malheureusement pour la valeureuse équipe de Sénas, elle n’a pu renverser la montagne que représentait Bron. L’équipe de Christophe Sarrio ou encore du sénégalais Fara N’Diaye a su mettre la barre haute et s’est imposée face aux Provençaux sur le score de 19 à 7 en 16ème de finale. Ils n’eurent aucun mal ensuite pour battre Brou sur Chantereine (77) 16 à 5
Antibes a réussi le coup parfait. Dans un premier temps les azuréens ont dominé Blangy sur Bresle (77) avant de terrasser Narbonne (tombeur de Salon en 32ème) 17 à 10.
Fréjus n’a pas fait dans la dentelle et a été impressionnant, notamment en 8ème de finale face à un autre épouvantail Arlanc où évoluent Beulama, Suchaud, Puccinelli. Mais Fréjus a déroulé avec notamment la doublette Lacroix- Rocher intouchable face à Suchaud-Puccinelli. Il faut dire que le départ des joueurs du Puy de Dôme ne laissait présager rien de bon avec un 1/5 concédé dans les têtes à têtes. La suite fut du même accabit, et Fréjus n’eut même pas besoin de jouer les triplettes pour célébrer une victoire indiscutable 16 /5
Il sera difficile d’arrêter la machine varoise d’ores et déjà grande favorite le 20 Mars prochain en terre marseillaise
Deux équipes habituées du sprint final seront présentes au Palais des Sports de Marseille. Il s’agit de Metz cinq fois vainqueurs consécutivement (2012 à 2016) et Bassens (33) lauréat en 2010. Les lorrains ont bataillé pour venir à bout de Jonzac (17) 19/12 lors de la partie qualificative. Les Girondins ont eu moins de problème pour vaincre Chatelaillon plage 17 /9,
Pau a gagné son billet pour Marseille en venant à bout d’Auxerre18/ 8 mais c’est en 16ème de finale que les Palois ont connu un gros coup de chaud en s’imposant sur le fil 16 15 contre Miribel (01). Le Mans, club de Rocher s’est frayé un chemin vers la méditerranée en dominant les nordistes de Marchiennes 16 /5 ; Enfin nous auront le plaisir de voir à l’œuvre la petite équipe mais sans doute grande par le talent, de Salvetat St Gilles. Une belle récompense pour les Haut Garonnais mais aussi pour les sept autres qui voudront briller de mille feux dans un Palais des sports en fusion.
Roger Gatti
La Finale se jouera les 20 et 21 Mars prochain au Palais des sports de Marseille
Règlement :
Un match est joué par 6 joueurs par équipe, il est composé de 3 phases jouées dans l’ordre suivant :
·une phase en tête à tête avec 6 parties ;
·une phase en doublettes avec 3 parties ;
· une phase en triplettes avec 2 parties
Le total est donc de 31 points soit :- 6 têtes à têtes à 2 points Total 12 points- 3 doublettes à 3 points Total 9 points- 2 triplettes à 5 points Total 10 points
Les équipes qualifiées : Pau – Le Mans club Rocher – Fréjus – Bassens – Metz – Antibes – Bron – Salvetat St Gilles -